Focus sur les engagés volontaires du SMA (EVSMA)

Les EVSMA sont les chefs de filière des volontaires stagiaires. Titulaires d’un diplôme dans la matière qu’ils instruisent, ils ont au préalable suivi une formation au management au sein du détachement de Périgueux. Leur recrutement s’effectue de deux façons :

• Comme « initial », ils intègrent l’institution depuis le monde civil et effectuent les trois premiers mois de formation au CFIM de Fréjus. Ils gagnent ensuite Périgueux pour la formation spécifique SMA.

• Comme « ultérieurs », ils ont d’abord été volontaires stagiaires ou techniciens puis postulent pour le poste lorsque celui-ci est ouvert au recrutement. Ils partent alors en Métropole trois mois pour la formation spécifique SMA uniquement. La durée de leur service est aujourd’hui possible jusqu’à 11 ans.

Témoignage d’un engagé volontaire du SMA de la CCFPI

Je suis le caporal-chef Teva TUHEIAVA, chef de filière des agents de prévention et de sécurité. J’ai également l’honneur d’être le président des engagés volontaires du Régiment du service militaire adapté de Polynésie française. Je suis entré au RSMA-Pf en 2010 en tant que stagiaire volontaire –filière agent de prévention et de sécurité– pour une durée de 12 mois, À l’issue de ma formation, j’ai pu décrocher un contrat à durée indéterminée dans la société TAHITI PROTECTION. Deux ans après mon intégration dans la société, et grâce à ma qualification de chef d’équipe en incendie (SSIAP2), le régiment m’a contacté pour me proposer un poste de volontaire technicien, que j’ai accepté. J’’ai donc réintégré le RSMA-Pf en 2012 mais cette fois-ci en qualité d’encadrant et ce jusqu’en février 2016 où, disposant des qualifications, des savoir-faire pédagogiques mais également d’une grande motivation, le commandement m’a proposé la place de chef de filière APS (EVSMA) que j’ai immédiatement acceptée. Suite à ce changement de statut, je rejoins en avril 2016 le Détachement du service militaire adapté de Périgueux en métropole pour suivre une formation de formateur d’une durée de trois mois. Revenu au régiment à l’issue de ce stage, je forme depuis les jeunes Polynésiens dans les domaines de la sécurité et du gardiennage. En septembre 2017, je suis élu président des engagés volontaires, fonction qui me permet de représenter la voix des militaires du rang auprès du commandement. Cela fait maintenant six ans que je suis au régiment, et depuis j’ai pu bénéficier des nombreuses évolutions positives concernant le statut des EVSMA comme la prolongation du contrat jusqu’à 11 ans de service qui me permettent :

• d’avoir encore une sécurité d’emploi,

• l’avantage du logement octroyé par le régiment,

• mais également de fidéliser et d’élargir le réseau de nos partenaires (employeurs), réseau qui joue un rôle dominant dans l’insertion de nos jeunes.

Je suis aujourd’hui particulièrement fier de ce que je fais, aussi bien de mes choix personnels depuis mon entrée au RSMA que de la plus-value qu’apporte ma fonction et mon action auprès de la jeunesse polynésienne.