Filière « agent d’entretien espaces verts »

Objectifs:

L’ouvrier paysagiste participe aux travaux de création, d’aménagement et d’entretien des espaces verts, parcs, jardins ou terrains de sport. Le métier de paysagiste est sûrement l’un des métiers les plus diversifié qui puisse exister. En effet, il peut entre autre être amené à réaliser les travaux suivants :
Réalisation d’allées et de sentiers, pose de dallages et de bordures, construction de murets, installation des systèmes d’arrosage et électrique (luminaires), entretien et tonte des pelouses. Il désherbe les massifs et allées, taille les arbustes et les haies, élague des arbres...

Il utilise des outils et engins motorisés, parfois bruyants. Il nettoie et entretient son matériel. La formation et le travail se feront le plus souvent en plein air. L’élagage des arbres nécessite par ailleurs de travailler en hauteur sur des échelles ou nacelles. Dans tous les cas, il doit respecter des consignes de sécurité.

Les qualités nécessaires sont le goût du travail en plein air (conditions climatiques changeantes), une bonne condition physique, une bonne connaissance du monde végétal, des connaissances mécaniques, un sens de l'initiative, de la minutie et du soin.

La filière « espaces verts » propose les qualifications suivantes :

  • CACES R386 (nacelle)
  • Attestation de formation « abattage directionnel »
  • Attestation de formation « travail en hauteur/ élagage »
  • Permis B
  • B21
  • PSC1
  • EPI

Cette formation est dispensée sur 10 mois. Vous pouvez suivre les actualités de la filière sur https://fr-fr.facebook.com/espacesvertsrsma

 

Témoignage:

 

En tant que chef de la filière « agent d’entretien espaces verts », j’ai à cœur de former mes recrues dans de nombreux domaines comme l’élagage, le tronçonnage, le travail en hauteur mais également d’enseigner les bases de l’aménagement et de l’entretien des jardins. Pendant 10 mois nous complétons les quelques cours théoriques avec une solide mise en pratique, aussi bien au sein du régiment que sur des chantiers d’application externes. Grâce à la qualité de la formation reconnue par les entreprises, j’obtiens un taux d’insertion proche des 100% à l’issue du cursus. Ma fierté réside avant tout dans la valorisation des compétences que tous ces jeunes possèdent.

Caporal-chef Rémy

Chef de filière AEEV