Le volontaire technicien est un(e) jeune polynésien(ne) qui rejoint le RSMA-Pf pour y tenir un poste d’aide-moniteur à la formation. Titulaire d’un diplôme dans la spécialité concernée, son contrat de service de 1 an peut être renouvelé 4 fois (service de 1 à 5 ans). Il acquiert ainsi une première expérience professionnelle qui lui permettra d’aborder sereinement son entrée dans le monde du travail.

IMG 4310IMG 4982

Mais surtout, le volontaire technicien est principalement recruté parmi les volontaires stagiaires les plus méritants. En tous les cas, le volontaire technicien fait nécessairement une formation militaire initiale (FMI). Ces volontaires encadrent la formation des volontaires stagiaires (VS). Ils servent à différentes échelles de cette formation : lors de la FMI des VS, de la FMC (formation militaire complémentaire) ou encore quand ces derniers travaillent dans les différentes filières professionnelles. On attend du volontaire technicien qu'il possède déjà les acquis que le régiment souhaite inculquer aux recrues stagiaires.

Conditions de recrutement

Les conditions de recrutement sont les suivantes :

  • être de nationalité française
  • être âgé de 18 à 25 ans inclus
  • avoir effectué sa JDC (Journée d'appel à la défense)
  • être apte médicalement (Passation de différents tests sportifs, vaccins, paka, etc.)
  • détenir un diplôme professionnel (CAP minimum) dans la spécialité choisie

Téléchargez un formulaire de recrutement en cliquant ici.

Les volontaires techniciens sont rémunérés à hauteur de près de 170 000 CFP par mois. Ils signent un contrat d'un an renouvelable deux fois et ont droit à 25 jours de congés durant la première année, puis 45 jours par an dès la deuxième année. Ils ont l'occasion de passer le permis de conduire avec le RSMA, sont logés, nourris et affiliés à la CPS. Ils acquièrent une réelle expérience professionnelle.